Actualités

IMT Mines Alès à la 14e place du classement de l'Étudiant 2024
Deux places gagné

29 mars 2024 Ecole
Vue 76 fois

Progressant de deux places par rapport au palmarès 2023, IMT Mines Alès continue son ascension dans le classement de l’Étudiant : elle se place à la 14e place ex-aequo en 2024, sur 170 établissements évalués, soit dans le top des 10% des meilleures écoles françaises. IMT Mines Alès se classe également 1re école d’ingénieur d’Occitanie.

 

S’appuyant sur les données certifiées de la Commission des Titres d’Ingénieurs (CTI), le palmarès de l’Etudiant compte de nombreux indicateurs, dont un nouveau : l’alternance devient un critère à part entière, en tant que cursus professionnalisant mettant en œuvre une pédagogie différente. Côté méthodologie, les 170 écoles d'ingénieurs qui figurent dans le classement sont jugées sur 14 critères « classants », réunis en plusieurs grandes thématiques (excellence académique, international, proximité avec les entreprises, ouverture sociale, environnement et insertion professionnelle) mixés avec une soixantaine d’autres indicateurs « non-classants ».

Au classement général, IMT Mines Alès figure en 14e position ex-aequo, ce qui la positionne dans les 10 % des meilleures écoles d’ingénieurs françaises. Elle se distingue ensuite plus particulièrement sur les critères de l’excellence académique (note de 22/30), l’insertion professionnelle (note de 15/20) et la proximité avec les entreprises (note 24/30). Sur ce dernier critère, grâce à sa politique de chaires industrielles, son Forum Entreprises (avec plus de 250 entreprises représentées) et le taux d’alternants (30,30%), IMT Mines Alès se classe à la 7e position au national.

 

 

« C’est un classement très valorisant, se réjouit Assia Tria, directrice d’IMT Mines Alès. Il témoigne de la constante progression de l’école sur l’ensemble des sujets fondamentaux pour une grande école d’ingénieur, particulièrement l’excellence académique, la relation avec les entreprises et l’insertion professionnelle de nos diplômés. Je salue le travail effectué au quotidien par nos équipes qui ne ménagent pas leurs efforts pour être toujours plus performantes et se renouveler en permanence pour répondre aux grands enjeux de la formation et de la recherche. Passer de la 52e position en 2018 à la 14e place en 2024, cela ne se fait pas tout seul. C’est pour les équipes pédagogiques, pour les centres de recherche, et pour les personnels techniques et administratifs qui les soutiennent, un engagement et un dévouement constants. Ce classement confirme que cela porte ses fruits ; j’en suis heureuse et fière.»

 

Source : IMT Mines Alès




J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.